JULIA VIRAT

GUIDE DE HAUTE MONTAGNE

VOUS ÊTES ICI : BLOG > MESSAGES

Les Gafeuses se décident !


Il était prévu depuis un moment que je retrouverais mes gafeuses préférées pour deux jours de ski de rando autour du refuge d'Argentière.

C'est la première étape de leur projet de Tour des Refuges CAF 74 (plus de détails ici).

Pour ceux qui ne connaissent pas encore le GAF, c'est un groupe créé par le Comité Départemental du CAF 74 pour promouvoir l'alpinisme au féminin.

Ce week-end bien compliqué en terme de météo et de nivologie s'apprêtait à mettre notre capacité d'adaptation à rude épreuve !

En terme de préparatifs, elles avaient déjà eu du pain sur la planche car je leur ai demandé de s'impliquer réellement et de préparer les itinéraires de manière bien méthodique.

Malheureusement, un foehn énorme dans le massif est annoncé, et nous décidons de changer de projet pour aller vers un autre refuge où le temps devrait être meilleur : le refuge de Gramusset dans les Aravis.

Qu'à cela ne tienne, nous profitons de ce changement de programme pour refaire une préparation méthodique toutes ensemble, et le début de l'itinéraire est utilisé pour prendre l'habitude de se poser des questions, beaucoup de questions.

Tellement de questions qu'à la moitié de la montée, au moment d'attaquer des pentes plus raides, nous sommes toutes d'accord pour en conclure que le vent très fort ce jour-là rend le manteau neigeux trop instable pour pouvoir monter jusqu'au refuge.

Nouveau changement de programme.

Nous nous abritons aux chalets du Planet et nous nous lançons dans une après-midi nivologie, tranchée à l'appui !

Le lendemain, la météo et les conditions ne s'améliorent pas, nous nous décidons pour une école d'artif (escalade artificielle, ndlr) au Fayet.

c'est une découverte pour la plupart d'entre elles et elles se régalent à prendre confiance dans la pose de coinceurs, friends, pitons, crochets et j'en passe.

L'utilisation des poignées jumards, longes réglables, étriers et compagnie les occupe une bonne partie de la journée, mais comme elles ne sont pas encore k.o, elles se terminent dans une voie de dry en fissure, très jolie.

En bref, un bon WE entre filles, plein de rebondissements, et surtout avec une bonne humeur à toute épreuve !

Question n°1 : par où on passe ?

Question n°2 : c'est raide quand même, non ?

Question n°3 : et ça souffle beaucoup, non ?

Question n° 4 : on fait quoi maintenant ?

Réponse n° 1 : creuse !

Réponse n° 2 : creuse toujours ! (Marina, 2m50 plus bas...)

Et le lendemain, mes poulettes découvrent l'artif !!!

Marina la grimpeuse est sceptique au premier abord.

Mais finalement, tout le monde semble se régaler.

Même Jessica qui était encore plus sceptique. (Mais pourquoi tu rigoles, Jess ???)

Déséquiper une longueur n'est pas non plus de tout repos...

#FRANÇAIS #TOUS

Messages récents
Archives
Suivre sur Facebook
  • Facebook Basic Square

Julia VIRAT     I      Guide de Haute Montagne     I     Chamonix Mont Blanc / Écrins     I     +33 6 70 52 56 34