JULIA VIRAT

GUIDE DE HAUTE MONTAGNE

VOUS ÊTES ICI : BLOG > MESSAGES

Une semaine de rêve en Suisse


Me voilà enrôlée dans ce qui s'apprête à être probablement une des pires semaines de mon été : un complice guide super détendu, 3 frères belges super motivés (et inconscients de ce qui les attend !!! ), un super programme de rêve avec plein de super beaux cailloux et de jolis sommets, une super bonne humeur collective inébranlable, une météo plutôt super conciliante, une super troisième guide de choc pour nous rejoindre pour le final à Zermatt, de la super bière au frais en permanence...

En bref, une sale semaine en perspective ! ;-)

Effectivement, après un échauffement le premier jour sur l'arête des Papillons à Chamonix, nous prenons la route pour les Salbitschijen, dans la Suisse centrale, un sommet réputé pour ses deux magnifiques arêtes interminables : Sud et Ouest.

Nous grimperons le lendemain l'arête Sud, 17 longueurs d'anthologie sur un granit parfait et dans des difficultés raisonnables (5+/6a max). J'avais oublié que c'était aussi joli, quel bonheur !

L'électricité orageuse au sommet m'aura bien dressé les cheveux sur la tête, mais au moins, cela nous aura rendus efficaces pour la descente et permis un retour rapide à la case bière !

Enfin, nous rejoignons Fanny qui sera la troisième guide pour le dernier volet de cette semaine de rêve. Direction Zermatt où nous montons au refuge Hörnli, perché au départ de l'immense arête du même nom qui monte au sommet du Cervin/Matterhorn, 4478 mètres (quand même).

(2 nanas à l'apéro des guides au refuge Hörnli, au milieu des guides de Zermatt, ça reste une expérience à vivre dans une vie...)

Le départ pour le sommet se fait dans la nuit, l'ambiance est un peu oppressante avec beaucoup de monde sur le même itinéraire. Il faut parfois jouer des coudes et/ou travailler son esprit zen pour se frayer un chemin au milieu des autres cordées...

Mais les conditions sont excellentes et nos trois machines de guerre belges assurent vraiment : on est au sommet à 8h du matin.

Beaucoup d'émotions là-haut, ce sommet reste très spécial !

La descente se passe comme la montée : vite et bien, concentrés mais toujours le sourire aux lèvres, on a tous la bonne humeur qui nous colle à la peau !

Aventura...

Un petit souci logistique chez nos amis helvètes nous aura bien donné l'impression de voyager au bout du monde, ambiance guerre civile, pour palier à une panne du train... No comment.

Merci à vous tous pour ces moments extraordinaires.

Je me suis régalée.

#FRANÇAIS #TOUS

Messages récents
Archives
Suivre sur Facebook
  • Facebook Basic Square

Julia VIRAT     I      Guide de Haute Montagne     I     Chamonix Mont Blanc / Écrins     I     +33 6 70 52 56 34