JULIA VIRAT

GUIDE DE HAUTE MONTAGNE

VOUS ÊTES ICI : BLOG > MESSAGES

Bref. Je suis devenue Guide.


Il n'est pas facile de trouver les mots pour résumer cette aventure, l'une des plus grandes de ma vie...

Ces sont beaucoup d'émotions mélangées, beaucoup de souvenirs, beaucoup de personnes qui m'ont accompagnée le long de ce chemin...

1er Septembre 2017, le jour de mon anniversaire.

C'est un très joli cadeau et la fin d'un long parcours.

Je quitte l'Ensa avec mon attestation de réussite en poche.

Ça ne ressemble pas tout à fait à ce que j'avais imaginé : il n'est pas facile de réaliser tout cela immédiatement, et il y a beaucoup de fatigue et d'émotions qui se mélangent.

Les mots de François Marsigny prononcés lors de la cérémonie de remise des diplômes restent gravés dans ma mémoire.

Il clôture solennellement son discours, mi-prophète mi-animateur de soirée : "Ce soir, vous êtes Guides de Haute Montagne !"

Je crois que le tonnerre de sifflements et d'applaudissements qui a suivi en disait long sur le sens que ces mots pourtant simples prenaient dans nos esprits, à ce moment-là exactement, à mes 50 collègues et moi-même.

Nous avons vécu ensemble durant 4 années, toujours solidaires, des semaines interminables d'épreuves et de stages et en tout genre.

Nous avons investi beaucoup de temps, beaucoup d'énergie.

Nous avons construit chacun ce projet exigeant avec ces mêmes patience et détermination, et nous avons imposé ce choix passionné à nos entourages.

Nous avons donné le meilleur de nous-même, nous avons travaillé dur pour en arriver là.

Nous avons douté face au regard parfois sévère de nos professeurs.

Et puis nous avons construit ensemble notre expertise future de guide.

Nous avons fait nos premiers pas ensemble.

Nous avons toujours été solidaires et à l'écoute les uns des autres.

Confronté nos points de vue et remis en question nos certitudes bien discutables.

Ri de nos erreurs et de celles des autres.

Nous avons continué à vivre les aléas de nos vies, en gardant le cap et en nous épaulant pour rester dans ce même bateau.

Nous nous sommes écoutés, soutenus, défendus.

Et aujourd'hui nous sommes 50 collègues complices de ces années partagées, de ces émotions que même nos proches parfois ne pouvaient pas comprendre.

J'ai une infinie reconnaissance justement pour tous mes proches qui ont été à mes côtés durant ces longues années.

Mon parcours a été semé d'embûches et il n'a pas toujours été facile de garder la confiance.

Vous avez toujours cru en moi et en mon projet, vous me l'avez rappelé mille fois, et cela m'a portée.

Vous avez été patients et présents.

Vous m'avez acceptée avec mes doutes, mes entraînements et mes priorités égoïstes.

Je vous remercie et je vous dois une bonne partie de cette réussite.

Je remercie aussi tous les guides qui m'ont accueillie dans la profession.

J'espère que certains se reconnaitront en particulier.

Il n'est pas facile de se retrouver seule face à un métier et un environnement si complexes, et cette fraternité donne des ailes.

Vous aussi, vous avez cru en moi immédiatement et vous m'avez transmis votre expérience de manière généreuse et délicate.

Vous êtes très présents dans mon esprit lors de mes sorties en montagne.

Je garde aussi un souvenir ému de la relation que j'ai pu avoir avec certains professeurs de l'Ensa.

J'ai conscience, messieurs, qu'il n'est pas simple de comprendre et d'intégrer une vision féminine du métier, du monde et de notre relation aux autres.

Pour ma part, il n'a jamais été possible de fonctionner sans mes émotions et je remercie sincèrement ceux qui m'ont permis d'exprimer cela et qui n'ont jamais douté de la cohabitation possible entre cette sensibilité et l'aptitude professionnelle.

Enfin, j'ai une pensée sincère pour vous, tous mes clients adorables et adorés qui m'avez accompagnée depuis mes débuts en tant qu'aspirant-guide.

Votre confiance, votre bonne humeur, vos sourires ou vos larmes au sommet, tous les moments partagés et votre envie de recommencer, les souvenirs et les projets communs que nous avons créés ensemble, les échanges que nous avons sur la vie et sur le monde, la bienveillance et l'écoute attentionnée de ces échanges...

Cela me remplit de bonheur et me conforte dans cette douce sensation que j'ai d'être exactement au bon endroit.

J'ai hâte de vous retrouver pour la suite de l'aventure.

Merci.

Alors voilà, j'aurais encore mille choses à raconter sur cette aventure incroyable, mais il est temps maintenant de tourner une page et de commencer un nouveau chapitre.

Ce soir, je suis Guide de Haute Montagne.

#FRANÇAIS #TOUS

Messages récents
Archives
Suivre sur Facebook
  • Facebook Basic Square

Julia VIRAT     I      Guide de Haute Montagne     I     Chamonix Mont Blanc / Écrins     I     +33 6 70 52 56 34